Côte d’Ivoire : Filière Pêche artisanale .. Une nouvelle fédération voit le jour

0
journal annachra.net
Des acteurs de la filière pêche artisanale ont tenu récemment, au Port de Pêche d’Abidjan, une
conférence de presse.

Une nouvelle organisation vient de voir le jour au sein de la filière pêche artisanale. Il s’agit de la Fédération Nationale des Organisations de la Pêche Professionnelle de Côte d’Ivoire (Fenoppa-CI). Son président du Conseil d’administration se nomme Michel Ségui et sa Secrétaire générale, Dion Somplehi Micheline, par ailleurs présidente de l’Union des Société coopérative des femmes de la pêche et assimilées de Côte d’Ivoire (Uscofep-CI). La structure a été officiellement présentée, récemment, au cours d’une conférence de presse, à l’espace « Semen’s club », au Port de Pêche d’Abidjan Treichville.

Selon Dion Somplehi Micheline, la création de cette organisation s’explique par le fait que l’avenir de l’ancienne fédération est hypothéqué par un procès devant les tribunaux. Et surtout par le départ de 18 coopératives membres sur 25. « Nous voulons faire de la Fenoppaci, une organisation plus représentatives de la pêche artisanale, une structure crédible, plus coopérante aux yeux des autorités. Une organisation capable de supporter le plaidoyer, la négociation et le lobbying pour ses membres », a-t-elle déclaré.

A l’en croire, l’ancienne organisation (Uscofep-CI), est au centre d’un procès qui dure depuis plus de trois ans, car a été assignée depuis trois ans, par certains de ses membres. «Celle que nous venons de fonder va prendre en compte tous les corps de métier de la pêche artisanale. Elle assurera une parfaite représentativité auprès du gouvernement », a-t-elle promis.

Dans le même sens, Michel Ségui, Président du conseil d’administration de la Fenoppa-CI a souligné le rôle incontournable joué par la pêche artisanale dans l’économie ivoirienne. Avec plus de 80% des débarquements.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.